Le guide ultime pour réussir son Persona Télécharger

Fermer

10 étapes pour optimiser un article de blog

L’optimisation d’un article de blog désigne les actions qui consistent à modifier le contenu visible et non visible de l'article pour favoriser son positionnement sur les SERP.

Le SEO est l'acronyme de "Search Engine Optimization". Ce terme peut être traduit par "Optimisation pour les moteurs de recherche". Le SEO regroupe les techniques de référencement web capables d'améliorer le positionnement d'un site sur les moteurs de recherche (et notamment sur Google).

Pour construire un article parfaitement optimisé, il existe plusieurs astuces à mettre en place (dans votre contenu mais aussi dans le code HTML) avant de mettre en ligne son article de blog et s'assurer ainsi le meilleur référencement naturel.

Avant de se lancer dans l'optimisation de votre article, garder à l'esprit que la lecture de votre article doit être la plus naturelle possible : vous rédigez pour vos lecteurs avant tout (et pas pour les moteurs de recherches).

1. Définir les objectifs de l'article

Avant de rédiger, vous devez toujours vous demander quel objectif aura votre article. Cela peut être :

  • Attirer une nouvelle cible spécifique sur votre blog grâce au sujet de l'article.
  • Convaincre et/ou éduquer des personnes à un sujet précis.
  • Promouvoir un produit ou un service particulier via cet article de blog.
  • Partager une nouvelle importante qui concerne l'entreprise.
  • Partager une nouvelle importante dans le domaine de l'entreprise.
  • Contribuer à une conversation déjà existante pour y apporter votre expertise.
  • Répondre à un sujet qui fait polémique dans votre domaine.

Peu importe le choix que vous ferez, le tout est d'avoir une idée précise de l'objectif de votre article avant de vous lancer dans sa rédaction.

Dans le même temps, essayez de déterminer quelle donnée vous intéressera le plus pour mesurer votre réussite après la publication de votre article. Cela peut être :

  • Les visites
  • L'engagement
  • Les commentaires
  • Les partages sur les réseaux sociaux

2. Définir les mots-clés de l'article

Définir les mots-clés est une étape primordiale pour référencer correctement un article. Vous devez décider sur quel(s) mot(s) votre page doit être référencée. Cette étape est indispensable car elle déterminera le sujet que traite votre article. Le choix des mots clés doit être stratégique : plus il y a d'articles qui traitent de la même chose (et qui ont donc les même mots-clés), plus il sera difficile de positionner votre article en premier.

Vous pouvez alors décider d'utiliser des long-tails keywords. Ce terme correspond à une phrase de mots clés (au minimum 3 mots) spécifiques au(x) sujet(s) que vous traitez. Cette combinaison de mots sera exploitée de la même façon que les mots-clés classiques.

Les long-tail keywords vont attirer moins de personnes que les mots-clés traditionnels mais les personnes qu’ils vont attirer vont être beaucoup mieux ciblées.

Exemple :
Mot-clé : Chaise
Long-tail keywords : Chaise de jardin bleue

3. Rédiger un contenu unique et pertinent

Les moteurs de recherches sont particulièrement attentifs au contenu de l'article : sa longueur, son authenticité, le fait qu'il soit unique ou non, ce qu'il propose en plus par rapport à un article portant sur le même sujet...

Par exemple, la duplication de contenu est sanctionnée par les moteurs de recherche, aussi bien le contenu d'un concurrent que de votre propre contenu.

Pour être le mieux référencé possible, il faut donc proposer un contenu unique, pertinent et proposant une plus-value par rapport aux articles concurrents. Pour cela, vous devez faire des recherches et trouver les contenus référencés en premier dans le but de faire mieux.

Enfin, sur un même sujet, les moteurs de recherches privilégieront un contenu conséquent (plus de 500 mots) à un article court.

4. Placer les mots clés

Afin que votre article soit référencé correctement, vous devez placer vos mots-clés intelligemment pour que les moteurs de recherches comprennent rapidement le sujet que votre article aborde. En effet, en scannant votre article de blog, les moteurs de recherche vont analyser l'intégralité de votre contenu et l'associer à des mots clés.

Vous devez premièrement utiliser les mots-clés définis à l'intérieur de votre contenu. Notamment, pensez à définir le sujet au début de votre article (dans les 100 premiers mots). Cependant, il est inutile d'utiliser vos mots-clés trop souvent car Google par exemple, considère cela comme du spam et pénalise cette pratique. Pour éviter de répéter trop souvent les mêmes mots-clés, vous pouvez utiliser des synonymes, qui eux ne seront pas sanctionnés.

Garder toujours à l'esprit que la lecture de votre article doit être la plus naturelle possible, vous rédigez pour vos lecteurs en priorité et non pas pour les moteurs de recherche.

Vous devez également placer vos mots-clés dans la meta-description de votre article. La balise meta description permet d’ajouter une description d'une page affichée, ainsi que les mots-clés pour lesquels on souhaite optimiser une page.

balises-html.png

Exemple d'un aperçu de page dans Google avec : titre, URL et meta-description..

5. Construire les URL

Vous devez également définir l'URL de votre article de blog. Cette étape consiste à choisir les mots clés qui apparaitront derrière votre nom de domaine quand vous vous trouverez sur cet article en question.construire-une-URL.jpg

  • Évitez les URL trop longues avec beaucoup de mots-clés : 3 à 5 mots suffisent.
  • Séparez les mots par des tirets (-) : pas d'espaces, pas de points ou encore d'underscores (_).
  • Pensez à bien retirer les éventuels accents de vos mots-clés
  • Évitez d'inclure des chiffres dans vos URL, ils n'auront aucun impact sur le référencement.

Exemple : http://www.votreadresse.com/meilleures-chaises-jardin

6. Optimiser le titre

Votre titre doit être le reflet de votre article. Il doit représenter le contenu que vos clients vont trouver sur celui-ci. Pour que votre titre soit optimisé vous devrez :

  • Rédiger un titre évocateur : votre titre doit donner envie au lecteur de lire votre article
  • Rédiger un titre concis : éviter les titres trop longs (supérieur à 55 caractères)
  • Utiliser les mots-clés que vous aurez préalablement défini.
  • Placer votre titre dans une balise de type H1
  • Soyez suffisamment précis : s'agit-il d'une liste, d'un comparatif, d'une explication ?

Exemple : <h1> Notre sélection du printemps : les plus belles chaises de jardin </h1>

7. Captiver l'attention

"Une image vaut mille mots." Il est important d'apporter à votre article un visuel parlant comme : une photo, une image, une infographie, un gif, une vidéo... en rapport avec votre contenu. Les visuels vont permettre de captiver l'attention de votre lecteur, d'augmenter le temps passé sur la page et de réduire votre taux de rebond.

C'est pourquoi, le leader Google prête attention à la présence ou non de contenu visuel et privilégie les pages d'articles qui en possèdent.

Pour un meilleur référencement naturel, il faudra également optimiser les visuels apparaissant dans votre article, pour cela :

  • Il faudra prêter attention au nom des fichiers. Comme pour les URL, ils devront faire apparaître les mots clés et être séparés par des tirets (-).
  • Ne pas oublier de renseigner l'argument alt dans les balises images dans le HTML.

Exemple : <img src="http://www.votreadresse.com/belle-chaise-bleue.jpg" alt="Image d'une belle chaise bleue">

8. Ajouter des liens

Les moteurs de recherche vont mesurer la pertinence d'une page web en se basant sur les liens qui pointent vers elle (liens entrants). En effet, si un autre site étranger cite votre article, c'est qu'il répond à une problématique ou que son contenu est approprié pour illustrer ou compléter un autre contenu.

Cependant, les moteurs de recherches sont aussi attentifs aux liens présents dans le contenu d'un article. Il y a deux types de liens : les liens internes à votre site et les liens sortants de votre site.

En ajoutant des liens internes vers d'autres articles de votre site, vous permettez aux SERP d'évaluer la cohérence et la complémentarité de vos contenus. Les liens sortants quant à eux, permettent aux moteurs de recherches de comprendre rapidement le sujet votre article et de mesurer si vous citez vos sources. Cependant, avant d'ajouter un lien sortant, vérifiez sa légitimité : est ce que ce site apporte de la valeur à mon article ? 

Astuce : Si vous n'êtes pas certain de la légitimité d'un site web, vous pouvez mesurer l'autorité de son nom de domaine grâce à l'outil de Moz.

Pensez également à ajouter des liens de partage de votre article sur les réseaux sociaux, cette optimisation est facile à mettre en place et consiste un moyen rapide pour obtenir des liens entrants.

9. Optimiser le chargement de la page

Un autre élément pénalisé par les moteurs de recherche est le temps de chargement d'une page quand celle-ci est trop longue. Vous devez donc optimiser les éléments de votre page afin que celle-ci se charge le plus rapidement possible.

Pour un article de blog, les éléments à optimiser en priorité sont les images. En effet, elles peuvent facilement être modifier afin d'alléger la page et d'amoindrir le temps de chargement. Pensez à :

  • Adapté la résolution de vos images au web, à savoir 72dpi. En effet, au delà de cette résolution, les utilisateurs ne verront pas la différence.
  • Adapté la dimension de vos images : il est inutile de télécharger une photo de 5000 pixels si l'utilisateur ne peut la voir que sur un écran de 1200 pixels.
  • Compresser vos images afin d'optimiser au maximum la taille des images.

Astuce : Vous pouvez facilement compresser vos images grâce au site compressor.io et mesurer le temps de chargement de votre page grâce à l'outil Google : PageSpeed Tools

10. Adapter votre article à tous les supports

Comme vous le savez peut être, c'est maintenant officiel, les utilisateurs mobiles ont dépassé les utilisateurs desktop. C'est pour cela que votre article doit être aussi agréable à lire sur un ordinateur au travail, que sur son smartphone dans les transports en communs ou encore sur une tablette en rentrant chez soi.

mobile-users.png

Graphique mettant en évidence l'évolution des utilisateurs mobile (en violet) par rapport aux utilisateurs desktop (en bleu) depuis 2007.

Le contenu doit être clair et facile à lire pour votre lecteur. Assurez-vous que votre page est entièrement responsive et qu'elle est agréable à lire. N'hésitez pas à organiser votre contenu pour le rendre plus lisible : grâce à des balises afin de lister votre contenu si besoins est ou encore en créant plusieurs paragraphes.

Astuce : Il est possible d'analyser une page web et de mesurer si elle s'adapte correctement aux différents écrans grâce à l'outil de Google : Test de compatibilité mobile

Grâce à chacune de ces étapes, vous serez dans la mesure d'écrire un article de blog unique et parfaitement optimisé pour que vos clients potentiels vous trouvent facilement.

À lire également : Comment mettre en place une stratégie SEO ?

CTA 40 exemples de site web
Alice Talaga

Alice est responsable de la partie marketing au sein de Mychefcom. Amatrice des réseaux sociaux et de l'analytics elle s'est tournée très rapidement vers l'Inbound Marketing.