Le guide ultime pour réussir son Persona Télécharger

Fermer

Quelles applications pour le big data dans l'agroalimentaire ?

Le mardi 4 février 2014, MYCHEFCOM participait au lancement de TeraLab dans les locaux de la BP (Banque Publique d'Investissement). TeraLab, lauréat du Programme d'Investissements d'Avenir de la BPI est porté par l’Institut Mines-Télécom et le groupe des écoles nationales de la statistique GENES (ENSAE Paris & ENSAI Rennes). Cette plateforme collaborative a pour objectif de favoriser l’émergence d’une filière de Big Data en France.

« Big Data »

Le Big Data, "buzz word" incontournable du moment, remet au goût du jour l'idée que la collecte d'inscriptions numériques en masses et leur traitement permet de développer de nouvelles connaissances et de nouvelles applications à forte valeur ajoutée. Ainsi, pour AXA, présent au lancement de TeraLab, la crainte serait de voir des acteurs comme Google ou Facebook exploiter leurs données clients pour proposer des offres d'assurance sur mesure.

Quels enjeux pour l'agroalimentaire ?

Déjà au tournant des années 1990, les distributeurs alimentaires investissaient dans des systèmes de data-mining pour scruter, analyser et exploiter les comportements d'achat des consommateurs. C'est à cette époque que se sont aussi développées les cartes de fidélités, qui permettent de suivre sur le long terme les achtas des foyers. Avec l'explosion des usages de l'internet, les objets connectés à venir, et donc la démultiplication des traces numériques, cette approche du traitement statistique des "données" revient sur le devant de la scène au travers de l'appelation "Big Data".

L'exploitation des "données", offre un avantage concurentiel pour dépasser les barrières à l'entrée. Amazon, s'est ainsi positionné sur le marché traditionnel de la distribution des produits aux États-Unis en venant concurrencer les acteurs établis.

Des projets innovants :

À une moindre échelle, nous observons déjà l'émergence d'initiatives originales qui mixent les enjeux de la "data" et de l'alimentaire. Voici une liste non-exhaustive de projet que nous aimons :

OPEN FOOD SYSTEM

Ce projet de recherche, porté par SEB doit permettre le développement d'appareils de cuisson connectés intelligents capables de préparer les aliments en respectant leurs propriétés organoleptiques et nutritionnelles.

FOOGENIOUS

Cette société américaine collecte les informations relatives aux menus de 350 000 restaurants et points de ventes alimentaire, pour en proposer des analyses chiffrées. On découvre ainsi les grandes tendances de la pizza :

FOODPAIRING

Le Foodpairing est basé sur l'hypothèse suivante : 'Les ingrédients et les boissons peuvent être très combinés quand ils ont des arômes communs importants'. Le principe est de bien combiner les aliments qui contiennent les mêmes composants aromatiques principaux.

Le food pairing fait l'objet de plusieurs publications scientifiques en proposant des interfaces de navigation (data viz) vraiment intéressantes.

OPENFOODFACTS

Cette plateforme web collaborative propose de collecter, les codes barres et l'ensemble des informations sur les produits alimentaires, dans le but d'apporter plus de transparence et de participer collectivement à l'amélioration de l'alimentation de tous.

CARTOGRAPHIE WEB DU CAFE

MYCHEFCOM exploite l'analyse des liens hypertextes entre sites web pour représenter le positionnement des acteurs de l'univers du café.

Transformation digitale de l'industrie agroalimentaire
Alexandre Cantin

Alexandre est directeur de clientèle chez Mychefcom. Expert du marketing , il garantit une relation client optimale de l'acquisition à la fidélisation.