Le guide ultime pour réussir son Persona Télécharger

Fermer

Pourquoi développer une stratégie SEO en inbound marketing ?

Le SEO est l'acronyme de "Search Engine Optimization" qui peut être traduit par "Optimisation pour les moteurs de recherche".

Ce terme regroupe les techniques de référencement web capables d'améliorer le positionnement d'un site sur les moteurs de recherche.

Qu'est ce qu'une stratégie SEO ?

Lorsqu'un site web est mis en ligne, l'intégralité de ses pages sont "scannées" par les moteurs de recherche afin de déterminer le classement de chacune d'elles sur les SERP, face aux pages similaires d'autres sites.
Une stratégie SEO vise à optimiser le contenu d'un site web pour qu'il atteigne la meilleure position possible.

Le SEO cible notamment la visibilité d'un site web sur Google, avec plus de 200 éléments pris en compte par les algorithmes de celui-ci. Pour améliorer la position de chacunes des pages sur la page de résultat d'un moteur de recherche, le marketer va concevoir une stratégie SEO. Il s'appuie sur ses connaissances des algorithmes utilisés par les moteurs de recherche pour définir cette stratégie.

Le SEO est une techniques pour laquelle il faut du temps. En effet, le trafic émanant d’une stratégie peut prendre des mois ou parfois même des années à se mettre en place. C’est pourquoi pour certains marketeurs, cette option est assez décourageante, surtout s’ils doivent reporter des données rapidement à leurs référents.

Cependant, le référencement reste un moyen très efficace pour accroitre sa visibilité, sa réputation et sa notoriété. L’investissement ne se fait alors pas en argent mais en temps.

En quoi consiste une stratégie SEO ?

Développer votre stratégie SEO

Lorsque vous entamez une stratégie SEO, il y a certaines étapes indispensables. La liste qui suit regroupe les basiques du référencement naturel. Cette liste est évidemment non-exhaustive d'autant plus que les algorithmes des moteurs de recherche évoluent régulièrement. Les dernières techniques de référencement sont à surveiller afin d'optimiser son site web en fonction de celles-ci.

1) Le choix des mots-clés

Le travail primordial d'une stratégie SEO est d'établir les mots-clés sur lesquels vous souhaitez apparaitre. Cette étape est indispensable car elle déterminera le sujet que traite votre page. Le choix des mots clés doit être stratégique : plus il y a de pages web qui traitent des mêmes choses (qui ont donc les même mots-clés), plus il sera difficile de positionner votre page.

Vous pouvez alors décider d'utiliser des long-tails keywords. Ce terme correspond à une phrase de mots clés (au minimum 3 mots) spécifiques au(x) sujet(s) que vous traitez. Cette combinaison de mots sera exploitée de la même façon que les mots-clés classiques.

Exemple :
Mot-clé : Chaise
Long-tail keywords : Chaise de jardin bleue

Le principe des long-tail keywords est qu’ils vont toucher moins de personnes que les mots-clés traditionnels mais les personnes qu’ils vont toucher vont être beaucoup mieux ciblées.

Les mots-clés que vous aurez choisi devront être présent notamment dans l'URL de la page.

2) L'optimisation du contenu

Le contenu de votre page web est l'élément le plus important pour le référencement. C'est en effet le contenu qui sera lu et analysé par les moteurs de recherche.

Votre contenu doit respecté un certain nombre de critères : il doit être compréhensible par votre cible et adapté aux moteurs de recherche.

Cependant, il ne faudra pas tomber dans le piège de rédiger votre contenu uniquement pour les moteurs de recherche en répétant les mots clés systématiquement. Votre contenu doit être fluide, facile à lire et grammaticalement correct. Vous pouvez inclure à vos pages des images qui permettront d'illustrer votre contenu mais également des vidéos, des schémas ou tout autres éléments qui permettra une lecture agréable.

Votre contenu doit aussi être unique : faire du plagiat d'un autre site ou dupliquer votre contenu ne suffira pas, bien au contraire. La duplication de contenu est un critère particulièrement sanctionné par les moteurs de recherche.

Enfin, il faudra également que votre contenu soit qualitatif pour votre audience. Quelle plus-value apporte-t-il ? À quelle(s) question(s) avez-vous répondu ? Le contenu devra être logique et répondre aux problématiques de vos clients.

3) L'optimisation du code du site web

Pour que votre contenu soit le plus lisible et complet possible pour les moteurs de recherche, il faudra remplir et exploiter au mieux les balises HTML. Ainsi, vous aiderez les moteurs de recherche à la lecture de votre page et faciliterez la compréhension du sujet qu'elle traite grâce aux mots-clés.

    Les balises HTML à ne pas oublier sont (entre autres) :
  • la balise title
  • la balise meta description
  • les URL
  • les balises <h>, <ul>, <li>...
  • les balises alt des images

Cette liste est non-exhaustive. Pour optimiser votre page web, il faudra garder en mémoire les mots-clés que vous avez choisis afin de les mettre en valeur grâce à ces différentes balises. Les moteurs de recherche comprendront alors facilement de quoi traite votre page web.

4) La mise en liens

Lorsque vous rédigez du contenu, pensez à y inclure des liens vers d'autres pages en rapport avec le sujet que vous traitez. Vous pouvez inclure des liens d'autres sites afin d'illustrer vos propos mais aussi des liens vers vos propres pages qui auraient un rapport avec ce que vous citez.

Les moteurs de recherches calculent également la notoriété d'une page web en fonction d'autres sites qui parlent d'elle. Plus il y a de sites qui pointent vers une page (backlinks), plus elle sera visible. Cependant les moteurs de recherche s'attachent également à la nature de ces sites web : ont-ils un rapport avec le sujet que traite la page ? Quelle popularité ont ces sites ? En fonction de cela, la page sera mise en avant par Google, ou non.

5) L'analyse des résultats

Après avoir mis en place sa stratégie SEO, il est possible d'observer les résultats grâce à des outils spécifiques. Le but étant d'analyser les choix stratégiques afin de les modifier ou au contraire de les conserver.

    Durant cette étape, plusieurs données peuvent être analysées comme :
  • le positionnement : avant et après l'optimisation
  • le trafic : est ce qu'il évolue depuis l'optimisation ?
  • les backlinks : leur nombre et leur qualité

Pour analyser ces données, vous pouvez utiliser des outils comme Google Analytics ou Similarweb. Cependant, il existe désormais des CMS dédiés au marketing qui permettent non seulement une analyse des actions menées mais aussi des outils pour référencer son contenu plus facilement.

Comme mentionné précédemment, une stratégie SEO est amenée à évoluer régulièrement en fonction des bonnes pratiques en terme de référencement.

En quoi le référencement est-il indispensable en inbound marketing ?

L’inbound marketing est une combinaison de techniques et de stratégies qui vous permet d’obtenir du trafic. Les actions inbound marketing visent à attirer des clients vers l'entreprise et non pas à les pousser à s'y intéresser.

Les résultats ne sont pas immédiats, ils viennent avec le temps.

L’inbound marketing aspire à attirer une audience intéressée par des services, des produits ou un secteur. Le but est donc de créer du contenu qui attirera des personnes (plus motivées) qu'en marketing traditionnel puisqu’eux-mêmes sont venus chercher ce contenu.

Lors de la prise de conscience d’un potentiel client (première étape de son parcours client), celui-ci va être amené à effectuer des recherches pour trouver un produit ou un service. En effet, 72 % des clients consulteront Google et c’est à ce moment-là que votre site internet interviendra. Une stratégie SEO est alors indispensable car il est nécessaire que vos clients cliquent sur votre contenu car celui-ci pourra répondre à leurs besoins.

À lire également : Le parcours client de votre persona

inbound-marketing-en-agroalimentaire
Alice Talaga

Alice est responsable de la partie marketing au sein de Mychefcom. Amatrice des réseaux sociaux et de l'analytics elle s'est tournée très rapidement vers l'Inbound Marketing.